Chaque année depuis 2017, L'apes, Seqens et le Master Projets culturels dans l’espace public (PCEP) de l’École des arts de la Sorbonne -Université Paris 1, se réunissent pour organiser un concours permettant à des étudiant(e)s d’imaginer et de mettre un œuvre un projet d’action artistique et culturelle dans une résidence d’habitat social faisant l’objet d’une rénovation. 

 

L'OBJECTIF ?

Montrer qu’il est possible pendant ces travaux, d’améliorer le cadre de vie des habitant(e)s d’un quartier d’habitat social en les impliquant dans des actions artistiques et culturelles.

 

LE QUARTIER :

En 2020, dans le cadre du programme de renouvellement urbain complet du quartier République à Nanterre (92), Seqens mène un projet de requalification des résidences Ponant et Levant dans le quartier Anatole France, où 500 logements sont concernés.

Pendant toute la durée du projet de requalification, L’apes a développé un projet d’occupation transitoire d’un local situé en pied d’immeuble pour préfigurer la création d’un tiers-lieu pérenne sur le quartier. Ce projet mené avec les étudiants de la Sorbonne, en partenariat avec la Ville a démarré par le nettoyage et l’aménagement du local avec l’appui de Yes We Camp. Des chantiers de nettoyage et de bricolage participatifs ont mobilisé des jeunes de la résidence et les habitants du quartier.

A partir du mois d’octobre, cet espace est devenu le camp de base des étudiants du Master a raison de 3 jours de cours par semaine. Cette présence leur a permis de réaliser un diagnostic sensible fondé sur l’observation de la vie des lieux, des échanges avec les habitants, les gardiens mais aussi les structures sociales, culturelles et artistiques du quartier. 

Ce diagnostic sensible est le point de départ des projets imaginés par les étudiants.

 

LE PROJET LAUREAT 2021 DU CONCOURS :

En février 2021, les étudiants réunis en 3 équipes différentes, les ont présenté devant un jury constitué des trois partenaires, de représentants des habitant(e)s, des collectivités territoriales concernées et de structures associées.

Le projet retenu, « La Manif des Enfants » ! »  a pour objectifs de  « *donner une place aux enfants, fédérer et devenir fiers du quartier où l’on habite ! 

Les lauréats ont imaginé la transformation du quartier et son appropriation par les enfants le temps d’une journée. La « Manif des enfants » programmée le 10 juillet prochain, prendra « la ville comme terrain d’aventure », avec pour partenaires « L’Armada Productions », « Super Terrain », « Les Noctambules », « Le Cafézoïde et la Fédération des Cafés des Enfants » et bien sûr, la participation des locataires.

Les enfants seront au cœur des préparatifs de la manifestation à travers différents ateliers. Cette manifestation traversera des lieux emblématiques de la Ville et du quartier (La Terrasse Place Nelson Mandela ou encore la Cité Rose).

Performances artistiques, ateliers, discours et musique rythmeront le cortège des petits et grands manifestants. ».

 

Sur le même sujet :